Yoga du Son


Le « Yoga du Son » trouve ses origines dans la nuit des temps, au cœur des traditions et des religions, bien que libre et distinct de celles-ci.

Les pratiques de chants mantriques, plusieurs fois millénaires, sont à l’origine venues de l’Asie au coeur de l’Hindouisme et du Bouddhisme. Prenant des formes multiples et différentes, empruntant parfois des rituels précis et des techniques strictes, et parfois au contraire, dans la pratique, se « laissant aller », à l’écoute de l’instant, improvisant sans contrôle ni intentions particulières, mais recherchant sans chercher le même but.